BIENVENUE SUR LES NOUVEAUX FORUMS DU MUNCI !

Sujet : jeunisme++

Infos, commentaires d'actus, débats... sur l'emploi, le marché, l'économie, les métiers IT et le secteur des TIC.
Règles du forum

RÈGLES COMMUNES applicables à tous les forums :

. Certains forums comportent des ANNONCES que vous devez lire impérativement (vérifiez de temps à autres si ces annonces n'ont pas été mises à jour).

. Ces forums sont ouverts uniquement aux sujets d'INTÉRÊT COLLECTIF (débats de fond, infos, témoignages, commentaires d'actus...), les QUESTIONS PERSONNELLES ne sont PAS AUTORISES.
(SEULS les ADHÉRENTS du MUNCI bénéficient d'un accès à un FORUM PRIVÉ de questions/réponses dédié aux problèmes individuels en rapport avec le juridique, la vie professionnelle, la carrière, les sociétés...etc)

. Pour vous ABONNER à ce forum (/sujet) et recevoir tous les nouveaux sujets (/messages) par courriel, voir en bas de la page.

RÈGLES SPÉCIFIQUES applicables à ce forum :

Sujets concernant : L'EMPLOI, LE MARCHÉ, L'ÉCONOMIE, LES MÉTIERS IT et le secteur des TIC.

Topic author
yves 17000
Messages : 1
Enregistré le : 24 févr. 2017, 09:22

jeunisme++

#1

Message non lu par yves 17000 » 26 févr. 2017, 10:14

La course au jeunisme ... tous coupables

J'aimerai d'abord saluer le courage de la présente organisation qui offre une rare tribune objective sur nos métiers. Face au déluge de mensonges révoltants propagé ici et là c'est une bouffée d'oxygène qui est offerte.

Pour me présenter, ingénieur dans le domaine du développement et toujours féru de nouveautés, j'ai suivi, aussi, l'évolution des méthodes de travail depuis les années 90 avec la quasi généralisation du travail en tant que prestataire. Il y a différents sujets la dessus je n'y reviendrai pas.

Depuis quelques années au chômage et ce malgré un diplôme d'ingénieur obtenu récemment grâce à une reprise d'étude, il m'est impossible de décrocher un poste, j'obtiens de rares rendez vous mais sans suite, je n'ai jamais mis mon âge sur mon CV et refuse de le mettre. Bien sur il y a aussi la province qui est particulièrement ingrate avec les informaticiens mais quand même.

Alors je vous livre ma petite analyse, vous entendrez par le biais de certains organismes et médias en charge du matraquage médiatique certaines énormités qui me révoltent et me poussent à témoigner aujourd'hui.

L'âge en question, on est vieux très tôt dans le monde du travail mais particulièrement en informatique et particulièrement dans la mentalité de nos sociétés Françaises. Je pense que le début de la quarantaine signe la fin de votre carrière. Parmi les deux énormités que le "système" propage et qui rentre bien dans le crane des gens, l'obsolescence des connaissances. Je me demande dans mon cas si j'ai passé un diplôme spécialement pour les "vieux" ... je vous assure aussi je suis à jour dans les principales technos du moment car j'adore mon métier ... La seconde énormité concerne le salaire, bien ancré dans les esprits aussi. Et bien non, quand on cherche un poste on est souvent modeste, à tel point qu'une RH m'a dit un jour clairement de rehausser mes prétentions car les jeunes ingénieurs étaient engagés à un salaire plus élevé que ce à quoi je prétendais, c'est fou non ? Alors stop il faut casser ces clichés ...

Plusieurs causes sur cette ségrégation forcenée par l'âge ... la première est évidente, quelqu'un d'un certain âge ne sera pas facilement manipulable, cela ne veux pas dire qu'il fera n'importe quoi à sa guise mais que l'on restera professionnel sans être soumis à une décision mettant en danger le projet ou l'entreprise. On est clairement perçu comme un danger potentiel pour sa hiérarchie, en d'autres termes pas question d'intégrer un concurrent potentiel.

En entretien et face à un informaticien, souvent bien plus jeune que moi et censé valider vos connaissances, vous marchez aussi sur des oeufs. Soit vous dominez techniquement votre interlocuteur et vous signez votre arrêt de mort, pas question la non plus de faire entrer un concurrent. Soit vous jouez une carte plus politique sous évaluant vos connaissances pour ne pas mettre en danger la personne en face de vous, et la à quoi bon vous faire entrer. Pire, souvent et à peine arrivé j'ai vu les visages se fermer, comment voulez vous argumenter de façon professionnel par la suite alors que les dés sont pipés.

Pourtant pour une entreprise et à compétences égales, nous avons l'expérience en plus, cela veut dire un gain de temps sur des décisions à prendre et des dangers à éviter ... et bien non les jeunes RH sélectionnent souvent les jeunes ingénieurs et si vous arrivez à passer cette barrière, ces jeunes ingénieurs en place ne vous feront surement pas rentrer.

Simple exemple ... j'ai eu le cas où une petite "ingénieur" m'a déclaré nul auprès de sa Rh sur une technologie que je pratique depuis vingt cinq ans. Une sorte de pseudo test que l'on m'a fait passé sur dix pages il y a quelque années et dont j'ai eu le non moins pseudo corrigé quelques temps plus tard. Seuls les premières lignes de la première page avaient été corrigées, je l'ai su plus tard ... c'était un moyen pour elle ne pas faire entrer quelqu'un qui ne lui plaisait pas ... quelle lâcheté, ce n'est pas cette Rh qui aurait pu remettre en cause ce super "test" ... quoique ... Un recrutement à la tête du client donc, combien d'exemples comme celui ci. On peut faire vraiment n'importe quoi dans les recrutements et les compétences semblent accessoire.

Un système hyper libéral bien installé, des comportements hyper individualistes entretenus par ce système de prestation, face à des comportements répétés je crois que tous les intervenants sont responsables de cette situation et pas seulement la classe dirigeante. Un Bac + 5 et une carrière de dix ou quinze ans maximums ... pour le moment. Alors évidement comment convaincre nos jeunes collègues de la nécessité d'actions communes, prendre des risques pour avoir un avenir. C'est un comportement à court terme assez lâche je trouve et surement pas au bénéfice de l'entreprise non plus.

Je pense que ce système chacun pour soi à outrance est sans équivalent pour d'autres branches professionnelles et pour cause c'est ce système de prestation qui l'encourage. J'en vois les conséquences depuis des années.

Nous avons pourtant un pouvoir incroyable, une capacité pour que ce système redevienne équitable pour tous, y compris pour les entreprises c'est la que le système devient vraiment absurde, ...

et que faisons nous ?




Morpheus
Messages : 77
Enregistré le : 21 oct. 2014, 17:15

Re: jeunisme++

#2

Message non lu par Morpheus » 28 févr. 2017, 18:35

l'obsolescence des connaissances
Tout le monde connaît le proverbe "qui veut noyer son chien l'accuse de la rage", qui s'applique merveilleusement
à cette situation indiscutable de discrimination à l'âge dans l'informatique dès 32-40 ans en France (mais pas seulement).

Je tiens à préciser que, ingénieur diplômé également, je suis généralement surpris du peu d'évolution du programme
de cours des grandes écoles. Peu ou prou, plus de vingt ans après, tout reste plutôt inchangé, même en informatique.
Alors cette histoire d'obsolescence, quelle blague...

Cela ne va pas vous remonter le moral, mais la plupart des entreprises informatiques où j'ai eu ces dernières années un entretien
ne comptaient guère d'employés de plus de 30 ans, sauf éventuellement le manager au sommet. C'était en Bretagne.

De mon point de vue, après 40 ans, c'est soit direction Paris, Luxembourg, Berlin ou Münich. Ou reconversion (prof, etc).
Ou éventuellement pour les plus motivés développer pour soi des apps pour les stores (Google Play, Steam, ...).
Certains me disent, développer des sites web, aussi - l'UX a le vent en poupe.
Je ne vois rien d'autre dans ma boule de crystal.

Je ne crois pas un instant à l'amélioration de la situation en France. Avec Macron, je pense que tout sera pire dans nos professions
en terme de précarité, violences et discriminations.

Répondre
Rechercher

Recherche avancée

Menu de l’utilisateur Nom d’utilisateur :


Mot de passe :


Se souvenir de moi

M’enregistrer

L’équipe du forum Administrateurs
Admin [Munci]

Modérateurs
Regis [Munci]
RGranarolo [Munci]

cron