BIENVENUE SUR LES NOUVEAUX FORUMS DU MUNCI !

Sujet : [Metro] La "pénurie" manipulée dans un contexte marketing

Infos, commentaires d'actus, débats... sur l'emploi, le marché, l'économie, les métiers IT et le secteur des TIC.
Règles du forum

RÈGLES COMMUNES applicables à tous les forums :

. Certains forums comportent des ANNONCES que vous devez lire impérativement (vérifiez de temps à autres si ces annonces n'ont pas été mises à jour).

. Ces forums sont ouverts uniquement aux sujets d'INTÉRÊT COLLECTIF (débats de fond, infos, témoignages, commentaires d'actus...), les QUESTIONS PERSONNELLES ne sont PAS AUTORISES.
(SEULS les ADHÉRENTS du MUNCI bénéficient d'un accès à un FORUM PRIVÉ de questions/réponses dédié aux problèmes individuels en rapport avec le juridique, la vie professionnelle, la carrière, les sociétés...etc)

. Pour vous ABONNER à ce forum (/sujet) et recevoir tous les nouveaux sujets (/messages) par courriel, voir en bas de la page.

RÈGLES SPÉCIFIQUES applicables à ce forum :

Sujets concernant : L'EMPLOI, LE MARCHÉ, L'ÉCONOMIE, LES MÉTIERS IT et le secteur des TIC.

Topic author
christian

[Metro] La "pénurie" manipulée dans un contexte marketing

#1

Message non lu par christian » 03 oct. 2005, 13:45

Bonjour


Ce matin en lisant le journal gratuit métro j'ai eu le droit d'avoir une véritable indigestion de bêtises et de Provocations

Le titre "Le secteur informatique de nouveau au Top"

L'intro " Si vous hésitez encore, ne cherhcez plus! C'est vers l'informatique que que vous seriez bien avisé de vous tourner."

Dans le texte, aucun mot sur le nombre de création de poste net, mais l'annonce de chiffre de 30000 embauches (il oublie les 25000 départs forcés..)

Cette article tient de faire valoir pour une opération de pub pour les jeudis.com.

Franchement cela est assez dérangeant car il est irresponsable qu'une société commerciale se disant proche des préoccupations des informaticiens cautionne le slogan de la "pénurie d'informaticien".

Bref j'espère que cette société réagira à ce mail....




igloo
Messages : 139
Enregistré le : 21 févr. 2004, 20:30

#2

Message non lu par igloo » 03 oct. 2005, 14:45

le terme informaticien est tellement vague qu'il peut y avoir chomage et pénurie en meme temps.

c'est pas parce qu'il y a bcp d'informaticien spécialisé dans un secteur/technologie A qu'il n'y a pas """pénurie""" dans un secteur/technologie B

les spécialisations demandées il y a 4/5 ans (orienté WEB) ne sont plus recherchées.

les spécialistes "langage objet/finance de maché" sont tres recherchés.

donc il y a chomage d'un coté et pénurie de l'autre.

CQFD
il y a du linge sur la corde a linge


RGranarolo [Munci]
(Bureau du Munci)
(Bureau du Munci)
Messages : 736
Enregistré le : 14 mars 2003, 11:12

#3

Message non lu par RGranarolo [Munci] » 03 oct. 2005, 14:49

http://www.metrofrance.com/site/home.ph ... formatique

La première moitié de cet article (la partie chiffres) est un TISSU D'ANERIES MAGISTRALES, le niveau zéro du journalisme, mais je ne suis pas trop surpris car :
1. il est extrait visiblement de "studyrama.com" qui raconte souvent de grosses bêtises sur le secteur informatique.
2. Les journaux gratuits, c'est du sous-journalisme...

Si cette "journaliste" n'est pas une stagiaire, ca doit être du "journalisme" en offshore !!?

On va écrire à Métro, pour studyrama je ne suis pas sûr que ca en vaille la peine...


Extraits "pertinents" :
• 86% des embauches de cadres en 2004 concernaient le secteur de l'informatique.
86% ben voyons...!!!
Environ 25% plutôt.
(Recherche en cours du chiffre exact -> ajout à cet endroit)
• 93% des diplômés en informatique trouvent un emploi dans les premiers mois suivant leur sortie de l'école.
Uniquement pour les grandes écoles d'ingénieurs (groupe A), pour toutes les autres et surtout pour les universitaires, c'est nettement inférieur.
(Recherche en cours du chiffre exact -> ajout à cet endroit)
• En 2004, l'ensemble des acteurs de l'informatique représentait 29 500 sociétés pour un CA de 29,1 millions d'euros et un effectif de près de 300 000 salariés.
29500 sociétés en comptant les indépendants en EURL et SARL...
29,1 millions d'euros...ben voyons !!!
Pourquoi pas des milliers d'euros tant qu'on y est !!!
Plutôt 29.1 milliards évidemment.
(Recherche en cours du chiffre exact -> ajout à cet endroit)
Ce secteur est à contre-courant de la tendance généra- le : 92% des salariés sont en CDI, seulement 7% en CDD et 1% sont intérimaires !
Globalement c'est vrai, mais ca c'est inversé pendant la période 2002-2004...et là ce n'était pas à contre-courant de la tendance générale.
En France, l'informatique, tous domaines confondus (utilisateurs comme acteurs), compte près de 300 000 salariés.
Le double avec grosso-modo la moitié dans la branche LSI (Logiciels et Services Informatiques), assimilée à tort à la branche Syntec Informatique et à laquelle on peut rajouter toutes les stés de prestations IT type ASP...etc, l'autre moitié chez les utilisateurs (DSI, pme, administrations, sites web, telco...etc)
Autre détail d'importance : la parité salariale homme-femme y est respectée
Mouais, on peut le penser, en général en tout cas...
Mais tout le monde n'est pas d'accord je crois...
Dans les années à venir, on recherchera des informaticiens cumulant des compétences techniques et relationnelles
Des "compétences relationnelles"....ouahhh, à quand le diplôme d'aptitude relationnelle ?

Pour la suite, ca va...


zbyniou
Messages : 146
Enregistré le : 19 avr. 2004, 14:19

eh bien dans ce cas

#4

Message non lu par zbyniou » 03 oct. 2005, 15:26

les spécialisations demandées il y a 4/5 ans (orienté WEB) ne sont plus recherchées.

les spécialistes "langage objet/finance de maché" sont tres recherchés.

donc il y a chomage d'un coté et pénurie de l'autre.
il aurait fallu qu'il existe un plan marshall en la formation de"spécialistes "langage objet/finance de marché" pour les quadras laissés en rade alors qu'ils en sont tout autant capables. Mais bon... on ne refait pas l'histoire... ce que chacun et chacune d'entre nous le sait...


Topic author
christian

#5

Message non lu par christian » 07 oct. 2005, 18:22

Un regret :


Celui de ne voir aucune réponse de la part de jeudis.com face à cette publicité liée à un article qui travestis la situation de l'informatique.

Suite à un appel à la rédaction de métro il m'a été répondu que cette page emploi est faite longtemps en avance et sert aussi de faire valoir publicitaire...

Mes questions à Jeudis.com :

Me serait il possible de savoir si le groupe Jeudis.com a une chartre éthique par rapport aux offres diffusées sur leurs sites?
Quelle est la position de jeudis.com par rapport aux annonces avec des critères plus ou moins illégaux (age, sexe...)?
Que fait Jeudis.com quand un client lui transmet une annonce fortement limite dans le sens éthique (le mien bien sur) ou fleurant bon l'annonce bidon?


Peut être que le MUNCI pourra m'aider à transmettre ce message à Jeudis.com


Admin [Munci]
Administrateur
Administrateur
Messages : 812
Enregistré le : 14 mars 2003, 11:11

#6

Message non lu par Admin [Munci] » 08 oct. 2005, 01:59

Celui de ne voir aucune réponse de la part de jeudis.com face à cette publicité liée à un article qui travestis la situation de l'informatique...
Tu peux nous expliquer le lien, parceque là j'ai pas tout suivi...
Peut être que le MUNCI pourra m'aider à transmettre ce message à Jeudis.com
Certes...
Image
L'administrateur des Forums du MUNCI


Jean_Lefevre
Messages : 93
Enregistré le : 04 juin 2003, 17:31

#7

Message non lu par Jean_Lefevre » 08 oct. 2005, 08:33

christian a écrit :Un regret :


Suite à un appel à la rédaction de métro il m'a été répondu que cette page emploi est faite longtemps en avance et sert aussi de faire valoir publicitaire...
Voilà qui confirme tout le bien que je pense de ce torchon. Sans parler du coup écologique de la chose
:evil:


V.
Messages : 495
Enregistré le : 28 mai 2003, 16:40

#8

Message non lu par V. » 08 oct. 2005, 11:47

Ca contraste avec ça:

http://www.01net.com/editorial/290330/i ... d-(alpha)/

"Il faut toutefois se garder de parler de tensions sur le marché, voire de pénurie. Le sureffectif est estimé à 45 000 salariés. Avec une création nette évaluée par l'Apec de 2 000 emplois en 2004, il faudrait à ce rythme plus de 22 ans pour le résorber !"


Fred93
Messages : 179
Enregistré le : 24 janv. 2005, 14:20

#9

Message non lu par Fred93 » 10 oct. 2005, 11:32

Très bon article. Cela reflète ce qu'est le marché actuellement.
Les SSII cherchent des profils. Mais il n'y a pas pénurie. En tout cas générale. Mais surtout de CERTAINS profils et surtout pas chers

Actuellement en recherche, beaucoup de société m'ont contacté (comme tout le monde). Mais peu proposent réellement des postes.
Certes, cela embauche. Il y a une reprise mais elle est financière. Nous concernant nous, je ne vois rien de différent avec le marché d'il y a 2 ou 3 ans.

Fred


Topic author
christian

#10

Message non lu par christian » 10 oct. 2005, 13:58

Le lien entre mon post initial et les Jeudis.com


Dans métro on trouve une page métier vantant la solution Informatique pour ceux qui pointe au chomage en mettant en avant le thème si cher à certain de la pénurie.

Sur une page grand format
- 60% est occupé par de la prose mensongère
- 40% est occupé par une PUB de jeudis.com vantant ses sites.

Bref on interprété cela par : Vive la pénurie, venez cherchez un emploi sur jeudis.com ...etc

Quand on regarde aussi les annonces de ce site commercial, on peux voir parfois (rarement mais parfois) des critères d'age en contradiction avec la loi.
C'et vrai en même temps que les clients finaux intègrent fortement ce critère donc je demande si oui ou non Jeudis.com a mis en place une chartre éthique pour faire un tri dans les annonces ou le choix de jeudis.com est uniquement financier (une annonce = x euros = augmentation du CA)

cela est une simple question...


RGranarolo [Munci]
(Bureau du Munci)
(Bureau du Munci)
Messages : 736
Enregistré le : 14 mars 2003, 11:12

#11

Message non lu par RGranarolo [Munci] » 10 oct. 2005, 16:34

Ce que j'en pense :

Le fait qu'il y ait une pub des jeudis.com à côté de cet article bidon ne signifie EVIDEMMENT strictement rien : cet article n'a pas été lu auparavant par lesjeudis.com qui ne savait peut-être même pas où la pub allait figurer...

Ton interprétation est donc pour le moins totalement subjective...

Concernant la charte éthique, il y en a une apparemment.
Lesjeudis.com est signataire de la Charte Net-Emploi de l'ANPE :
http://www.anpe.fr/partenaires/emploi_s ... i_278.html

Concernant les offres avec critère d'âge, il se trouve que le cas est très rare et qu'il s'est produit récemment : qqun nous en a informé par mail, nous avons fait suivre aux jeudis.com et la correction a été faite le jour même sur l'annonce.

Maintenant, le MUNCI n'est pas là pour défendre lesjeudis.com même s'il s'agit d'un site partenaire.
Je connais le gérant en qui j'ai toute confiance et qui s'intéresse de très près aux problèmes des informaticiens.
Je pourrais simplement lui demander de répondre si ca l'intéresse.
Nous avons des projets en commun, en particulier celui de travailler sur une nomenclature professionnelle + évaluation du marché (qualification/compétences recherchées) à partir des offres de leur site et celles de l'APEC (Courrier Cadres)


Fred93
Messages : 179
Enregistré le : 24 janv. 2005, 14:20

#12

Message non lu par Fred93 » 10 oct. 2005, 16:55

RGranarolo a écrit :Ce que j'en pense :

Le fait qu'il y ait une pub des jeudis.com à côté de cet article bidon ne signifie EVIDEMMENT strictement rien : cet article n'a pas été lu auparavant par lesjeudis.com qui ne savait peut-être même pas où la pub allait figurer...

Ton interprétation est donc pour le moins totalement subjective...
Je pense qu'au contraire sa réaction est pertinente. La presse et notamment la presse gratuite n'est certainement pas indépendante.
Chacun sait que la ligne éditorialiste d'un journal (quel qu'il soit) de la presse écrite est étroitement lié aux publicitaires et aux actionnaires (Ex avec Dassault). C'est pour cela que certans journaux comme le canard enchaîné ou Alternatives Economiques n'ont pas de pub.

Fred


Topic author
christian

#13

Message non lu par christian » 11 oct. 2005, 16:06

Attention quelques précisions

- dans mon post je m'adresse plus à l'entreprise Jeudis.com qu'au MUNCI
- Régis, sache que dixit mon appel à métro, cette page emploi a aussi un but marketing et donc je pense franchement que les jeudis savaient que cette page vantait la pénurie.
Il est bon que le MUNCI ait des projets en commun avec Jeudis.com, mais il est pas bon que tu donnes impression de vouloir défendre ou répondre à des questions posées à un partenaire du MUNCI.

Je pense comme toi, si Jeudis.com estime que ma question sur ses regles éthiques vaut une réponse il sera capable de prendre la parole tout seul.


LesJeudis.com
Messages : 1
Enregistré le : 11 oct. 2005, 09:19

Réponse du site LesJeudis.com

#14

Message non lu par LesJeudis.com » 11 oct. 2005, 16:51

Bonjour,

Gérant du site emploi LesJeudis.com, je suis bien placé pour répondre aux différentes interrogations de ce forum :

- concernant la pub dans le journal Metro : en aucun cas nous n'avons pas la possibilité de choisir notre emplacement (seulement le format et la rubrique). Il est clair que nous sommes aussi surpris que vous par cet article : chiffres complétement faux, fautes de frappes (SAV pour SAP), affirmations erronnées (parité hommes-femme respectée!!!). Sachez que nous n'avons jamais été mis au courant de cet article et que nous l'avons découvert en même temps que vous.

- concernant l'ethique des Jeudis : oui nous avons une éthique! Nous ne pensons pas qu'à notre CA et nos bénéfices ! Nous faisons le maximum pour limiter les pratiques discriminantes (age, sexe, nationalité, etc...). La charte que nous avons signé nous y engage (charte Netemploi). Quant aux offres bidons tout le monde est au courant des pratiques des SSII consistant à publier une offre sur le net dès la réception des appels d'offres. Que pouvons-nous y faire ? Comment un site emploi peut-il vérifier si l'entreprise va bien créer ou non un poste suite à la mise en ligne d'une annonce ?

Depuis début 2004, le site Lesjeudis ne permet plus aux clients d'acheter des packs d'annonces illimités (chaque client paye en fonction du nombre d'annonces voulu). Ceci a eu pour conséquence de limiter le nombre d'annonces bidons. De plus, une annonce n'est mise en ligne que pour 45 jours. Passé ce délai, elle est automatiquement détruite et le client doit la recréer s'il souhaite poursuivre ses recherches ....

J'espère que ce message vous aura apporter les informations demandées. Si ce n'est pas le cas n'hésitez pas à me le faire savoir.

Bien cordialement,
Cédric BARBIER

Répondre
Rechercher

Recherche avancée

Menu de l’utilisateur Nom d’utilisateur :


Mot de passe :


Se souvenir de moi

M’enregistrer

L’équipe du forum Administrateurs
Admin [Munci]

Modérateurs
Regis [Munci]
RGranarolo [Munci]

cron